Les habitudes locatives des étudiants en 2017

habitudes locatives des étudiants

Si la majorité des étudiants vivent encore chez leurs parents le temps de leurs études, nombre d’entre eux se voient obligés de quitter le domicile parental pour se rapprocher de la ville de leurs études ou de leur campus. En 2017, certaines tendances et habitudes locatives propres à la vie étudiante se dessinent.


Les habitudes locatives des étudiants en quelques chiffres

Un étudiant dispose en moyenne de 400€ pour se loger. Avec un tel budget, les options sont diverses mais limitées : une résidence universitaire, un studio, une chambre chez l’habitant, une colocation. Bien que la majorité recherche une location (89%) contre 11% en faveur d’une colocation, cette deuxième option reste plus économique et plus spacieuse. En effet, le prix moyen d’une colocation est de 461€ par colocataire tandis qu’il faudra compter 525€ pour la location d’un studio. Dans les deux cas, les étudiants recherchent des logements meublés. Cela s’explique aisément par le fait qu’ils ne resteront dans ces appartements uniquement le temps de leurs études. Comme le montre cette infographie, les habitudes locatives des étudiants concernent plus de 2,5 millions de jeunes en France.

Les habitudes locatives des étudiants en 2017
Qui sont les étudiants concernés ?

La question du logement est une problématique qui touche tous les étudiants, quelque soit l’option de logement qu’ils choisissent. En moyenne, ces étudiants ont 22 ans et sont un peu plus de garçons (53%) que de filles (47%). 40% d’entre eux ont la possibilité de rester chez leur parents. Le reste est obligé d’adopter d’autres habitudes locatives. 45% optent pour de la location. Le minimum légale pour un studio en location est de 9m². 4% trouvent une solution alternative autre que la location ou la colocation. Il peut alors s’agir de la chambre chez l’habitant. Dans ce cadre de logement étudiant, ce dernier dispose d’une chambre au sein d’un foyer dans lequel vit une famille avec ou sans enfants. Les autres parties du logement sont communes et l’étudiant a à sa disposition un bureau et des rangement qui lui permettront de travailler dans de bonnes conditions.


Quelles villes plébiscitent-ils ?

Selon le palmarès des villes étudiantes en 2017, Lyon et Grenoble occupent la première et la deuxième place des villes les plus plébiscitées et là où il fait bon étudier. Les campus y sont nombreux, les loyers attractifs et la vie étudiante dynamique. Cap sur le sud de la France pour la troisième et la quatrième place que détiennent Montpellier et Toulouse. Viennent ensuite Rennes, Bordeaux et Nantes. Paris ne se place qu’à la 8e place. Ses options d’écoles et d’universités sont nombreuses mais ses loyers sont les plus élevés de France. C’est donc sans surprises que les habitudes locatives des étudiants prennent place dans des villes plus abordables et adaptées à la vie étudiante. Avec seulement 400€ de budget en moyenne pour vivre par mois, les étudiants se feront bien souvent aider par des bourses, par leur parents ou complèteront leur fins de mois avec des petits boulots à côté de leurs études. Dans cette optique, le logement contre services peut être une option à considérer pour économiser sur son loyer.




Nom de l'auteur : Roomlala
Articles similaires
Avantages Pass Premium
10 x plus de chances de trouver une location
Je deviens Premium
 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront de vous offrir un meilleur service. Lire notre politique d'utilisation des cookies.