Étudiants et jeunes travailleurs : partir de chez ses parents et s’installer

Il est venu l’heure du grand départ. Au revoir papa, maman et bonjour l’indépendance avec les nombreux avantages et les quelques inconvénients que cela représente ! Voici quelques conseils pour partir et s’installer dans les meilleures conditions.


Quitter le nid familial pour s’installer

Que vous partiez de chez vos parents dans le cadre de vos études, de votre travail, d’un séjour à l’étranger ou simplement pour vous installer seul ou en couple, suivez ces quelques conseils avant de faire vos valises.

• Commencez par établir le montant de vos dépenses et de votre budget mensuel. Cela vous servira de base pour définir le montant disponible pour le loyer de votre futur logement.

• Prévoyez également le versement d’un dépôt de garantie lors de votre installation. Il correspond généralement à un mois de loyer.

• En plus de la gestion financière, ne négligez pas les différentes démarches à accomplir : souscription d’une assurance multirisque habitation et éventuellement d’un contrat de mutuelle si vous ne dépendez plus de la complémentaire santé de vos parents.

• Pensez également à demander des aides au logement auprès de la CAF si vous répondez aux critères d’éligibilité. Une fois installé, vous serez le seul maître à bord, garant de la gestion de votre location. Quelques responsabilités qui sont le prix d’une liberté tant attendue !


Locations accessibles aux jeunes

En tant qu’étudiant boursier, vous pouvez bénéficier d’un logement en résidence universitaire à condition de répondre à des critères de ressources. Si vous êtes étudiant, mais ne rentrez pas dans ce dispositif, vous trouverez généralement des résidences avec chambres meublées ou des studios proches de votre école.

En tant que jeune poursuivant des études ou venant de décrocher un emploi, vous pouvez accéder à tous types de location en fonction de votre budget et de celui de votre garant.

Mais si vous cherchez plutôt un loyer modeste, deux solutions avantageuses s’offrent à vous : la colocation ou la location d’une chambre chez l’habitant.

Découvrez les offres de logements disponibles sur notre site.

Notez enfin que si vous êtes étudiant et n’avez pas de garant pour votre logement, l’État peut se porter caution dans le cadre du dispositif CLE, « Caution Locative étudiante ».



Nom de l'auteur : Roomlala

Articles similaires
Avantages Pass Premium
10 x plus de chances de trouver une location
Je deviens Premium
 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront de vous offrir un meilleur service. Lire notre politique d'utilisation des cookies.