Accédez à votre compte

ou

Pas encore membre ? Inscrivez-vous gratuitement

Inscription 100% gratuite :)
Rejoignez les 1,7 million de membres Roomlala

Dernière étape
pour contacter le propriétaire !

Choisissez un mot de passe fort (8 caractères minimum dont au moins une majuscule, une minuscule et un chiffre).

ou

En créant un compte, je reconnais avoir pris connaissance des CGU, de la Politique de confidentialité et de la Politique de Cookies de Roomlala et je les accepte.
Roomlala utilise vos données pour vous fournir et améliorer ses services. Comme détaillé ici, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification, de suppression et d'opposition à l'utilisation de vos données. Vous pouvez exercer ces droits ou supprimer votre compte depuis votre compte Roomlala ou en nous écrivant à dpo@roomlala.com.

Déjà membre ? Connectez-vous

Loader Roomlala
Loader Roomlala
résiliation du bail

Résiliation du bail : quel délai de préavis pour un logement « nu » ou non meublé ?

Côté locataires | Conseils locataires | 02/11/16

Des conditions bien précises s’appliquent dans le cas de la résiliation du bail d’un logement non meublé, et évoluent au fil des lois. Les modalités exposées ci-dessous sont en vigueur en 2016, à jour par rapport à la loi Alur de 2014 et la loi Macron de 2015. Ces règles ne s’appliquent qu’aux biens loués « nus » et à titre de résidence principale, répondant à la loi du 6 juillet 1989.



Le délai de préavis usuel

Dans la pratique, en tant que locataire d’un logement non meublé, vous pouvez quitter votre hébergement à tout moment, à condition de respecter un préavis d’une durée de 3 mois. Pour acter la résiliation du bail, vous devez envoyer votre demande sous la forme d’une lettre recommandée avec accusé de réception à votre propriétaire. Le délai de préavis court à partir du jour de réception du courrier. Si vous le souhaitez, et si vous réussissez à entretenir une bonne relation avec votre propriétaire, vous pouvez lui demander de réduire la durée du préavis. Ce dernier est cependant libre d’accepter ou de refuser, sans avoir à se justifier.



Dans quels cas le préavis peut-il descendre à 1 mois ?

Certains cas définis permettent au locataire d’un logement non meublé de réduire sa durée de préavis à 1 mois lors de la résiliation du bail. La perte involontaire d’emploi et la mutation professionnelle permettent par exemple la réduction du délai de préavis, à condition d’apporter un justificatif. Les locataires de logements non meublés qui perçoivent le RSA sont également concernés, tout comme les locataires qui entrent dans la vie active et les personnes nécessitant un déménagement rapide suite à un problème de santé grave. Vous trouverez l’ensemble des situations donnant droit à une réduction du délai de préavis ici.



 


Nom de l'auteur : Roomlala

déménager dans une ville inconnue

Déménager dans une ville inconnue : comment réussir à s'adapter ?

16/09/18

S’installer dans une ville inconnue est la promesse d’une nouvelle vie, de nouvea...

Lire
comment réduire mon loyer

Mon loyer est trop cher : comment faire ?

08/04/18

Si vous trouvez que votre loyer est trop cher, vous n’êtes pas seul et pour cause...

Lire
débarrasser son logement des punaises de lit

Comment se débarrasser de punaises de lit dans son logement ?

04/03/18

Les punaises de lit s’installent dans n’importent quel logement : neuf, ancien, e...

Lire
habiter en couple avec un conjoint propriétaire

Habiter chez son conjoint propriétaire

18/02/18

Aménager ensemble est souvent une étape importante dans un couple et plusieurs co...

Lire

Jusqu'à 5000€ de revenus complémentaires

1,7 million de membres

Paiement sécurisé

Déposer une annonce

Plus de 40 000 logements à louer

en France

et à l'international

Trouver un hébergement

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui nous permettront de faire fonctionner le site, de réaliser des analyses et de vous proposer des contenus et des annonces les plus adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus / Gérez votre consentement à l’utilisation des cookies