Etudiants : Devez-vous payer la taxe d’habitation ?

La taxe d'habitation a récemment fait parler d'elle : les parlementaires doivent réfléchir à la réforme de la méthode de calcul dès le printemps prochain. Mais vous, étudiants, savez-vous vraiment comment vous situer par rapport à cette taxe ? Êtes-vous redevable, exempté, à moitié imposable ? Si vous avez du mal à répondre cette question, Roomlala vous a préparé un petit topo facile à retenir : suivez le guide !

Dans quels cas devez-vous payer la taxe d'habitation ?

Commençons par les nouvelles qui fâchent : si vous disposez de votre propre logement au 1er janvier de l'année d'imposition, vous devez payer la taxe d'habitation.

En revanche, si vous habitez un logement étudiant fourni par le Crous, vous en êtes totalement exempté ! De la même manière, les résidences étudiantes gérées par des organismes analogues au Crous vous permettent de ne pas payer la taxe d'habitation.

Le cas de la chambre chez l'habitant

Le cas des chambres chez l’habitant, que nous connaissons particulièrement bien, vous permet également d'être totalement exempté de la taxe : celle-ci est payée par le propriétaire de la maison. Ainsi, si vous craquez pour cette sur chambre en rez-de-jardin à Rennes, vous pouvez y poser vos valises sans crainte de voir tomber, à l'automne prochain, le formulaire de la taxe d'habitation !

Notez enfin que si vous déclarez vos revenus en votre nom propre, votre centre des impôts calculera automatiquement les éventuels allègements de la taxe dont vous pourrez bénéficier. Si vous êtes rattaché au foyer fiscal de vos parents, pensez à faire la demande auprès de votre organisme de finances en joignant leur déclaration de revenus !

Articles similaires
Avantages Pass Premium
10 x plus de chances de trouver une location
Je deviens Premium
 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront de vous offrir un meilleur service. Lire notre politique d'utilisation des cookies.