Propriétaires : Louer son bien en colocation

Vous vous êtes finalement décidé à proposer dès la rentrée de janvier votre bien à la colocation ? Vous avez bien raison ! A partir de cette date, de très nombreux étudiants commencent une période de stage et vous avez de grandes chances de trouver preneur tout de suite. Cependant, quelques questions vous retiennent encore : à quoi s'engage un propriétaire qui loue son logement à plusieurs personnes ? Quels sont au contraire ses droits ? Roomlala lève le voile et répond à ces interrogations !


Vos droits s'appliquent dès le choix des colocataires

Cela paraît évident, mais il est bon de le rappeler : une fois que vous avez trouvé votre premier locataire, rien ne vous oblige de prendre comme colocataires les personnes qu'il peut vous proposer. Il n'existe aucune clause qui stipule que le premier locataire a un droit de regard ou de préemption sur ses colocataires : si vous voulez refuser l'un ou l'autre de ses amis, vous êtes parfaitement dans vos droits.

De la même manière, vous avez la possibilité d'exiger, lors de la mise en colocation, la signature d'une clause de solidarité entre les occupants. Cela signifie que chaque personne est responsable du paiement des autres. En cas d'impayé de la part de l'un des colocataires, vous aurez ainsi le droit d'exiger le paiement de sa part par les autres. Cette clause doit évidemment être clairement stipulée dans le contrat.

Enfin, le départ de l'un des colocataires n'implique pas automatiquement son remplacement ! Vous pouvez tout à fait exiger la signature d'un nouveau bail en cas de départ d'une des personnes qui occupait votre logement.


Des devoirs similaires à ceux de la location

En tant que propriétaire d'un logement en colocation, vous êtes tenu de respecter plusieurs obligations. Proposer un logement décent, salubre est la première d'entre elles. Vous devez effectuer les réparations qui s'imposent, de la même manière que s'il s'agissait d'une location simple.

Vous ne pouvez non plus intervenir dans l'agencement du logement tant qu'il ne concerne pas la structure de l'appartement. Par exemple, si la pièce qui vous servait de bureau est réaménagée en chambre à coucher, vous ne pouvez pas vous y opposer tant que son occupant ne fait pas abattre une cloison ou agrandir la fenêtre.

Enfin, l'état des lieux demeure plus que jamais une étape cruciale, puisque plusieurs personnes habitent chez vous. A l'aide d'un huissier, faites constater avant l'installation chez vous l'état général du logement : peinture, plomberie, électricité, serrures etc... De même, à la fin du bail, entourez-vous d'un professionnel pour faire réaliser cette même expertise !

Maintenant que la théorie est acquise, passons à la pratique ! Pour commencer la recherche de vos futurs occupants, inscrivez-vous (si ce n'est pas déjà fait !) sur Roomlala et postez votre annonce dans la rubrique "Colocation" ! La balle est dans votre camp...




Nom de l'auteur : Roomlala

Articles similaires
Avantages Pass Premium
10 x plus de chances de trouver une location
Je deviens Premium
 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront de vous offrir un meilleur service. Lire notre politique d'utilisation des cookies.