Nos conseils avant de s'engager dans une location saisonnière

Si vous souhaitez louer un appartement ou une maison pour vos prochaines, voici quelques conseils à  suivre.

Le bail, élément clé de la confiance

Tout d'abord, les conditions de location doivent être négociées entre le propriétaire et le locataire et couchées sur un contrat. En effet, un contrat de location doit être précis et contenir différentes informations : l'adresse de la location, la description des lieux (le nombre de pièces, la surface habitable, une énumération des parties et équipements (garage, terrasse, espaces verts, cour intérieure, piscine...), la durée de location, le prix, le versement d'avance, le dépôt de garantie, la taxe de séjour.

Ensuite, il est également vivement conseillé de ne verser aucune somme d'argent avant la signature du contrat de location, sans avoir précisé avec le propriétaire la nature du versement. S'agit-il d'arrhes ou d'acompte? En effet, les conséquences peuvent être très différentes d'un cas à l'autre, si pour différentes raisons, le propriétaire ou le locataire doit annuler la réservation.

Les arrhes

Les arrhes sont une somme d'argent versée par un locataire à un propriétaire pour garantir son engagement lors de la conclusion d'un contrat. Si le locataire décide ultérieurement de ne pas donner suite, il peut le faire en abandonnant les arrhes, elles resteront acquises au propriétaire. Si le propriétaire fait défaut, selon l'article 1590 du Code Civil, il est tenu de reverser au locataire ce que ce dernier lui a versé plus une somme équivalente à  titre de dédommagement.

L'acompte

L'acompte, on peut aussi parler d'avance, c'est un paiement partiel fait par le locataire au moment ou le contrat est définitivement conclu. En cas d'annulation, le locataire peut se voir réclamer la totalité des loyers du séjour prévu ou, ceux de la période pendant laquelle le logement n'aura pu être reloué à une autre personne.Toutefois, la jurisprudence admet qu'en cas d'événement imprévisible et insurmontable, le locataire peut être dispensé de cette obligation de paiement.

En résumé, il est vivement recommandé de préciser la nature de la somme versée dans le contrat de location.

La caution

Enfin, une dernière chose à garder en tête est le versement d'une caution: c'est la somme versée à titre de garantie par le locataire. Si le propriétaire constate des dégâts importants à la fin de la location, il est en droit de conserver l'intégralité de la caution jusqu'à ce que les dégâts soient réparés. Mais si le propriétaire décide de conserver la caution, il doit rapidement le justifier. Il doit fournir au locataire la facture de remplacement de l'objet dégradé et si la somme conservée est plus importante que le montant engagé, la différence doit être rapidement restituée. En cas de très gros dégâts, pensez à contacter votre assurance !

Avec tout ça, vous êtes fin prêts pour partir en vacances !! Alors rendez-vous sur Roomlala et trouvez une location saisonnière qui vous correspond !

Articles similaires
Avantages Pass Premium
10 x plus de chances de trouver une location
Je deviens Premium
 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront de vous offrir un meilleur service. Lire notre politique d'utilisation des cookies.