Chambre chez l'habitant : réduction d'impôts pour les propriétaires

Ces dernières semaines ont été l'occasion pour nous de nous centrer sur les étudiants, qui ont eu un besoin urgent de logement en cette période de rentrée universitaire. Pas question pour autant de laisser de côté les propriétaires, sans lesquels nos offres de chambre chez l'habitant n'existeraient même pas !




Louez une chambre et réduisez vos impôts

Outre les rentrées supplémentaires de revenus et la compagnie humaine que permet ce type de location, nous vous proposons aujourd'hui un focus sur un avantage fiscal peu connu, qui permet au bailleur d'une chambre de son domicile de profiter d'une réduction d'impôts.

En premier lieu, un chiffre qu'il est bon de rappeler : il y a au bas mot en France 1,9 million de chambres prêtes à être louées. C'est le résultat qui ressort de l'enquête Ifop menée pour Roomlala. Potentiellement, ce sont donc autant de foyers qui pourraient bénéficier d'une exonération d'impôts.


Quelles conditions pour bénéficier de cette exonération d'impôts ?

Trois conditions sont néanmoins requises pour bénéficier du dispositif :
• le propriétaire de la chambre en location doit louer une pièce meublée, en dressant un contrat de bail correspondant tel que le modèle en est donnée par la loi Alur ;
• la chambre louée doit constituer la résidence principale du locataire ;
• le loyer doit être fixé "dans les limites du raisonnable" : ces seuils de loyers "raisonnables" sont revus tous les ans par l'administration fiscale. En 2015 et 2016, elle considère que ces limites se situe à 184€ par m² et par an en Île-de-France et 135€ par m² et par an dans les autres régions.



Nom de l'auteur : Roomlala

Articles similaires
Avantages Pass Premium
10 x plus de chances de trouver une location
Je deviens Premium
 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront de vous offrir un meilleur service. Lire notre politique d'utilisation des cookies.