Copropriété : les aides à la rénovation des parties communes

Les travaux de rénovation des parties communes peuvent avoir un impact considérable sur le rendement d’un investissement locatif. Malgré tout, il est bon de savoir que des aides directes et indirectes peuvent être attribuées dans certaines situations, diminuant ainsi le poids de cette charge pour la copropriété. Roomlala vous détaille la procédure en vigueur pour la rénovation des parties communes.


L’aide directe aux copropriétaires

Chacun des membres de la copropriété peut décider de solliciter des aides directement auprès de l’Anah (Agence nationale de l’habitat). Cette opération, qui est également possible de manière groupée, s’effectue comme une demande d’aides pour un logement personnel. Une fois la demande réalisée, l’Anah procède à un calcul prenant en compte les quotes-parts de chacun des copropriétaires, afin de déterminer le montant des aides attribuées.


L’aide au syndicat des copropriétaires

En plus de ses autres rôles, le syndicat des copropriétaires peut effectuer une demande d’aides auprès de l’Anah. Cette dernière attribue en effet des aides à travers un programme intitulé « Opération programmée » , qui cible les copropriétés en difficulté. Cependant, même si votre copropriété n’entre pas dans le cadre de ce programme, il est possible que l’Anah attribue une aide financière à la rénovation de vos parties communes. Ainsi, effectuer une demande via le syndicat des copropriétaires est toujours une démarche à entreprendre.


L’aide « Habiter mieux demain »

Si les travaux dans les parties communes de votre copropriété portent sur une rénovation énergétique, il est possible de bénéficier de l’aide « Habiter mieux demain » de l’Anah, qui peut aller jusqu’à un montant de 5 430 € par logement. Ce dispositif est attribué sans condition de revenus et peu importe le statut (propriétaire ou locataire) du demandeur. Le but étant de faciliter la transition énergétique et de permettre la diminution de la consommation des parties communes et des logements d’une copropriété ayant un certain âge.


Pour en savoir plus, vous pouvez lire la présentation de l’aide « Habiter mieux demain » ici.


Nom de l'auteur : Roomlala

Articles similaires
 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir un meilleur service. Lire notre politique d'utilisation des cookies.