Accédez à votre compte

ou

Pas encore membre ? Inscrivez-vous gratuitement

Inscription 100% gratuite :)
Rejoignez les 1,7 million de membres Roomlala

Dernière étape
pour contacter le propriétaire !

Choisissez un mot de passe fort (8 caractères minimum dont au moins une majuscule, une minuscule et un chiffre).

ou

En créant un compte, je reconnais avoir pris connaissance des CGU, de la Politique de confidentialité et de la Politique de Cookies de Roomlala et je les accepte.
Roomlala utilise vos données pour vous fournir et améliorer ses services. Comme détaillé ici, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification, de suppression et d'opposition à l'utilisation de vos données. Vous pouvez exercer ces droits ou supprimer votre compte depuis votre compte Roomlala ou en nous écrivant à dpo@roomlala.com.

Déjà membre ? Connectez-vous

Loader Roomlala
Loader Roomlala
Bénéficier de déductions fiscales en louant à un jeune

Propriétaires : bénéficiez de déductions fiscales si vous louez à un jeune

Côté propriétaires | Informations propriétaires | 06/01/19

Tout propriétaire est à la recherche du locataire idéal, celui qui prendra soin de son logement, paiera son loyer sans retard et n’importunera pas ses voisins. Dans cette quête du locataire parfait, pourquoi ne pas se tourner vers celui qui vous permettra de bénéficier de déductions fiscales ? Pour cela, la solution est de louer votre logement à un jeune grâce au dispositif “Louer Abordable”. Quel est ce dispositif et comment en bénéficier ?

Qu’est-ce que le dispositif Louer Abordable ?

Les propriétaires sont parfois réticents à louer leur logement à des jeunes étant donné que leur situation professionnelle est encore en construction et leur revenus encore limités. Pourtant, grâce au dispositif Cosse autrement appelé Louer Abordable, un propriétaire pourrait trouver de bonnes raisons de louer à un jeune. Cette mesure peut se définir comme une incitation à louer de façon sociale et solidaire et remplace les anciens dispositifs Besson Ancien et Borloo Ancien depuis le 1er janvier 2017. Elle permet au propriétaire de bénéficier d’un abattement fiscal calculé en fonction de la zone géographique du logement mis en location et du loyer pratiqué. En somme, un propriétaire qui pratique un loyer bas, ou du moins abordable, agit de façon solidaire et peut prétendre à une déduction fiscale en retour. Ainsi, son logement devient plus attractif pour les jeunes, notamment dans les grandes villes où il est difficile de se loger.

Louer à un jeune : les déductions fiscales proposées par le dispositif Cosse

Le dispositif Cosse prévoit une grille de déductions fiscales allant de 15% à 85% d’abattement sur les loyers perçus. Cette grille distingue trois grandes catégories de loyers, à savoir un loyer intermédiaire, un loyer social et un loyer très social. A chacun d’eux correspond une déduction fiscale adaptée. En outre, chaque type de loyer est défini selon la zone géographique du logement. Ainsi, en zone tendue dite A bis le loyer intermédiaire correspond à 16,96€ par mètre carré tandis que le loyer très social correspond à 9,23€ par mètre carré. En zone B, qui correspond à un déséquilibre entre l’offre et la demande, le loyer intermédiaire est à 10,15€ par mètre carré et le loyer social à 7,86€. En zone tendue, l’abattement fiscal se situe autour de 30% pour un loyer intermédiaire et 70% pour un loyer social.

Si un propriétaire choisit de passer par l’intermédiaire d’une agence ou d’un organisme à vocation sociale pour louer son logement, alors il pourra bénéficier d’une déduction d’impôts sur les loyers perçus de 85%, et ce quelque soit la zone dans laquelle se situe son logement.

Les conditions pour bénéficier du dispositif Cosse

Pour pouvoir bénéficier du dispositif Louer Abordable, le propriétaire devra signer une convention avec l’Agence nationale pour l’habitat (Anah) et louer son logement pendant toute la durée de la convention, c’est-à-dire six ans. Il devra également louer son logement à titre d’habitation principale, que ce soit à un jeune ou non. Le logement doit également respecter les normes de salubrité et de décence définies par décret. Enfin, le bailleur doit respecter les plafonds de loyers évoqués précédemment. En cas de départ du locataire sur la durée de la convention Anah, le propriétaire se devra de remettre en location son logement pour continuer à bénéficier du dispositif Cosse.


louer une chambre à un étudiant : quel bail meublé choisir

Louer une chambre à un étudiant : quel bail meublé étudiant choisir ?

18/05/19

Propriétaires d’un logement avec une ou plusieurs chambres de libres, vous envisa...

Lire
comment louer une chambre de mon logement à un étudiant

Comment louer une chambre de mon logement à un étudiant ?

19/03/19

La mise en location d’une chambre de son logement est un bon moyen pour les propr...

Lire
Établir un plan d'apurement en cas de loyer impayé

Loyer impayé : établir un plan d'apurement

17/02/19

Dans un contrat de location, un locataire est tenu de payer son loyer. Il arrive ...

Lire
Bénéficier de déductions fiscales en louant à un jeune

Propriétaires : bénéficiez de déductions fiscales si vous louez à un jeune

06/01/19

Tout propriétaire est à la recherche du locataire idéal, celui qui prendra soin d...

Lire

Jusqu'à 5000€ de revenus complémentaires

1,7 million de membres

Paiement sécurisé

Déposer une annonce

Plus de 40 000 logements à louer

en France

et à l'international

Trouver un hébergement

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui nous permettront de faire fonctionner le site, de réaliser des analyses et de vous proposer des contenus et des annonces les plus adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus / Gérez votre consentement à l’utilisation des cookies