Accédez à votre compte

ou

Pas encore membre ? Inscrivez-vous gratuitement

Inscription 100% gratuite :)
Rejoignez les 1,7 million de membres Roomlala

Dernière étape
pour contacter le propriétaire !

Choisissez un mot de passe fort (8 caractères minimum dont au moins une majuscule, une minuscule et un chiffre).

ou

En créant un compte, je reconnais avoir pris connaissance des CGU, de la Politique de confidentialité et de la Politique de Cookies de Roomlala et je les accepte.
Roomlala utilise vos données pour vous fournir et améliorer ses services. Comme détaillé ici, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification, de suppression et d'opposition à l'utilisation de vos données. Vous pouvez exercer ces droits ou supprimer votre compte depuis votre compte Roomlala ou en nous écrivant à dpo@roomlala.com.

Déjà membre ? Connectez-vous

Loader Roomlala
Loader Roomlala
budget étudiant erasmus

Bien gérer son budget à l’étranger

Etudiant | Bons plans étudiants | 15/03/18

Vous venez de décrocher votre destination Erasmus : Suède, Japon, Australie… Bref c’est la fête. Mais qui dit échange dit également budget.
Que vous viviez chez l’habitant, en coloc ou en résidence étudiante, préparez-vous bien financièrement pour votre échange. Le coût de la vie varie d’un pays à l’autre, ce qui rend la réalisation d’un budget plus qu’indispensable. Afin de vous aider dans cette tâche, nous avons dressé cette boîte à outil pour gérer votre budget.



1. Utilisez le bonnes applications mobiles

L’année universitaire est déjà entamée et vous êtes sûrement en train de financer vos études par différents moyens (bourse, prêt, job étudiant, aides, etc.). De nombreuses applications mobiles existent pour gérer, planifier et analyser vos dépenses. Vous pouvez, par exemple, y installer des alertes et exporter vos données dans un fichier Excel. Certaines banques proposent également des fonctions similaires sur leur application mobile.


Muni de votre smartphone ou de votre tablette, il est facile de gérer vos finances personnelles avec ces applications mobiles, notamment disponibles en Belgique :

Money Lover : facile et efficace, cette application, qui a déjà séduit plus de 2,5 millions d’utilisateurs, permet la gestion et la planification d’un budget grâce à des analyses graphiques sur le comportement de dépenses.

Hand Wallet - Expense Manager : application à l’interface simple et fluide avec des outils avancés pour la gestion de votre comptabilité ; aussi bien pour les particuliers que les professionnels.

Spendee : avec un design épuré et des outils accessibles, cette application est assez limitée sur sa version gratuite mais dispose de nombreuses fonctionnalités sur sa version payante avec une principale permettant de partager son budget avec ses proches.

Tricount : pratique pour organiser les dépenses de groupe, cette app vous permettra de gérer le budget de votre colocation en fournissant analyses et graphiques des dettes de chacun envers le groupe.



2. Cherchez un job étudiant

Pratique pour arrondir ses fins de mois et économiser pour des projets ou vos prochains voyages lors de votre échange, le job étudiant est en effet une bonne alternative au prêt étude. Que ce soit pendant les cours ou les week-ends, vous pouvez être serveur dans un bar ou un restaurant. À la fin du mois, vous aurez accumulé une certaine somme.



3. Profitez de votre statut d’étudiant

Pour les réductions

Saviez-vous que vous bénéficiez de nombreux avantages avec votre carte étudiant ? Que ce soit dans les cafés, restaurants, magasins, musées, il est facile de réduire vos dépenses en présentant votre carte étudiant. Vous pouvez, par exemple, économiser quelques euros sur vos tickets de cinéma et profiter de 10% de réduction sur les boissons et la nourriture.


Pour les bourses et systèmes d’aide

En Belgique, les parents et étudiants peuvent obtenir une aide financière de plusieurs façons. En faisant partie du programme Erasmus+, vous recevrez d’office une bourse pour votre échange en Europe selon le coût estimé de la vie dans le pays où vous allez étudier. Par exemple, si votre destination Erasmus est l’Espagne, vous aurez droit à un montant de 250€ par mois. Des bourses existent également pour les échanges hors Europe mais couvrent généralement des montants plus faibles.



Pensez aux emprunts...

Faites un plan de vos dépenses

Avant d’effectuer une demande d’aide financière, il est important de lister tous les revenus et dépenses mensuelles que vous aurez. Si vous envisagez d’habiter seul durant votre échange, sachez que les charges grimpent facilement. Gardez bien en tête toutes vos dépenses, telles que le loyer, le matériel étudiant, le shopping, les sorties, les voyages, etc.


Empruntez seulement si c’est nécessaire

Si vous jugez vos dépenses avec un œil critique, vous pourrez facilement vous rendre compte que certains plaisirs peuvent être évités, ce qui vous permettra de diminuer votre budget mensuel. Vous allez peut-être trop de fois au restaurant parce que vous ne prenez pas le temps de cuisiner, vous faites démesurément la fête ou allez faire du shopping trop souvent... Les aides financières étudiant ne sont définitivement pas faites pour maintenir un mode de vie luxueux.



... et au prêt

Étudier coûte cher : vous dépensez beaucoup d’argent et en gagnez très peu. C’est notamment le cas si vous décidez de partir étudier à l’étranger ou simplement de prendre un studio en Belgique. Un crédit étudiant vous permet d’investir sur le long terme si vous ou vos parents ne disposez pas des ressources financières nécessaires ou si vous n’êtes pas éligible aux bourses d’études. Voici quelques conseils pour avoir une aide financière étudiant la plus basse possible et diminuer ainsi le montant de vos dettes.


Si vous recevez une aide financière pour payer vos études, il est possible que les institutions financières vous offrent un taux d’intérêt plus bas en démontrant que vous pourrez rembourser facilement. Vous paierez chaque mois un montant fixe (taux d’intérêt plus une partie du capital emprunté) pendant une période donnée.


Il vous sera utile de comparer tous les crédits étudiants des différentes banques en utilisant une plateforme de comparaison. Vous trouverez ainsi le prêt qui vous correspond le mieux.


Gardez toujours en tête que vous devrez rembourser votre crédit. Vous ne savez peut-être pas quand vous allez finir vos études ni si vous trouverez directement un emploi. Par conséquent, ne prenez un crédit étudiant que si vous souhaitez investir dans votre avenir, et non pas pour le plaisir de pouvoir faire tout ce que vous voulez.



Les bonnes affaires et habitudes

Pour économiser sur votre budget étudiant vous pouvez :

Chiner dans les boutiques ou les sites d’occasion : faites de bonnes affaires pour vos vêtements, chaussures, meubles ou affaires scolaires. Les vides greniers n’auront plus de secret pour vous et vous ferez de belles acquisitions en seconde main. De même, n’hésitez pas à surfer sur des sites d’occasion tels que 2ememain.be et kapaza.be.

Préparer vos repas fait-maison : si votre établissement scolaire dispose de nombreux restaurants et cafétérias à des prix abordables, cela vous reviendra toujours moins cher à la fin du mois de préparer vous-même vos repas.

Opter pour le partage de logement : louer une chambre chez l’habitant ou en colocation sont deux solutions de logement idéales pour les étudiants ; non seulement elles permettent de payer un loyer plus abordable qu’en louant un logement entier seul - et ainsi faire des économies - mais ce sont aussi de parfaites opportunités pour faire des rencontres et pratiquer les langues étrangères.

Vous déplacer à vélo : si vous habitez dans les environs de votre université ou haute école, investir dans un vélo peut être avantageux pour votre portefeuille ainsi que pour votre santé. Outre l’aspect écolo et sportif, cela vous permettra d’économiser sur un abonnement mensuel ou annuel pour les transports en commun (à partir de 25 ans, vous ne disposez plus du statut étudiant dans plusieurs pays).

Acheter des produits de marques blanches : Vous économiserez de l’argent en préférant les produits “blancs” aux produits de marques. Vous pourrez ainsi épargner jusqu’à 70% de votre budget.



En bref

Étudier coûte cher, vous dépensez beaucoup d’argent et en gagnez très peu. C’est notamment le cas si vous décidez de partir étudier à l’étranger ou de simplement prendre un kot en Belgique. Un job étudiant peut vous permettre d’arrondir vos fins de mois et de mettre un peu d’argent de côté. Un prêt étudiant vous permet d’investir sur le long terme si vous ou vos parents ne disposez pas des ressources financières nécessaires, ou si vous n’êtes pas éligible aux bourses d’études. Adoptez également les bons réflexes en comparant les offres des magasins et en optant pour des articles d’occasions.


Article écrit en partenariat avec TopCompare.be


Trouver un logement

qu'est-ce qu'un logement étudiant

Qu'est-ce qu'un logement étudiant ?

05/09/18

Un logement étudiant s’adresse, comme son nom l’indique, à la population qui pour...

Lire
Le nouveau contrat de mobilité pensé pour les étudiants et les stagiaires

Bail mobilité : le contrat de location pensé pour les étudiants et stagiaires

24/06/18

Le bail de mobilité, mesure phare de la dernière campagne présidentielle, a pour ...

Lire
vivre chez l'habitant en Erasmus

Bon plan étudiant : vivre chez l'habitant en Erasmus

01/05/18

Etudiant étranger en France ou étudiant français à l’étranger, une des premières ...

Lire
budget étudiant erasmus

Bien gérer son budget à l’étranger

15/03/18

Vous venez de décrocher votre destination Erasmus : Suède, Japon, Australie… Bref...

Lire

Jusqu'à 5000€ de revenus complémentaires

1,7 million de membres

Paiement sécurisé

Déposer une annonce

Plus de 40 000 logements à louer

en France

et à l'international

Trouver un hébergement

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui nous permettront de faire fonctionner le site, de réaliser des analyses et de vous proposer des contenus et des annonces les plus adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus / Gérez votre consentement à l’utilisation des cookies