Quand vous tapez "Colocation pas cher" sur Google...

site colocation

Depuis quelque temps, avec la montée en puissance du phénomène de la colocation, l’un des moteurs de l’économie du partage, de nombreuses recherches Google utilisant les mots « colocation pas cher » sont recensées. Quels sont les résultats qui ressortent de cette recherche ? Sur quels types de petites annonces peut-on tomber ? Que faut-il savoir sur les différents sites de colocation ? Voici un aperçu d’une recherche bien menée pour un futur colocataire.


Les petites annonces entre particuliers

Certains sites de colocation ne modèrent que très peu les annonces et les utilisateurs qui les postent. Ce qui amène à des résultats peu convaincants, car on y retrouve tout et n’importe quoi. Il faut donc user d’une grande prudence avec les sites entre particuliers, et contacter l’ensemble des personnes derrière les annonces qui vous intéressent pour en juger le sérieux.


Néanmoins, les sites de petites annonces entre particuliers permettent d’avoir accès à un grand choix de logements aux loyers moins élevés que sur les sites de professionnels.


Bon à savoir : Sur Roomlala, les profils des utilisateurs ainsi que les annonces passent par un process de modération complet. Par ailleurs, le site offre la possibilité d’échanger en direct avec le propriétaire ou le colocataire via un outil de messagerie. Enfin, les réservations payées sur le site sont couvertes par l’assurance Roomlala, qui permet d’éviter toute mauvaise surprise.


Les sites d’annonces de professionnels

Les sites de colocation comprenant des petites annonces gérées par des agences immobilières présentent le défaut d’être plus chers que les sites entre particuliers. En effet, les frais d’agence doivent se rajouter au loyer demandé. Par ailleurs, les petites annonces de logement dans les grandes villes attirent généralement beaucoup de monde, ce qui rend difficile la réservation d’une colocation.


Les sites spécialisés

Dernièrement, des sites ayant une spécialité précise, les petites annonces de colocation et de partage du logement par exemple, sont apparus. À côté de ces sites de colocation, vous trouverez également des sites de location généralistes, qui affichent en même temps des annonces de location simple et des annonces destinées aux colocataires.


Les premiers sont à privilégier, car ils présentent des résultats déjà filtrés et permettent d’optimiser ses recherches.


Les autres résultats de recherche

En tapant « colocation pas cher » sur Google, vous pouvez avoir accès à des annonces postées par un colocataire qui cherche à remplacer un autre colocataire ayant quitté le logement. Répondre à ces annonces donne souvent lieu à un entretien avec les membres de la colocation, pour savoir si vous pouvez vivre ensemble.


De plus, il convient d’être vigilant aux annonces de location chez l’habitant, qui se confondent parfois avec des annonces de colocation. La différence entre les deux est importante, puisque dans le cas d’une location de chambre chez l’habitant, vous vivrez seul avec le propriétaire, alors que la colocation implique de vivre entre plusieurs colocataires.


Nom de l'auteur : Roomlala
Articles similaires
Avantages Pass Premium
10 x plus de chances de trouver une location
Je deviens Premium
 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront de vous offrir un meilleur service. Lire notre politique d'utilisation des cookies.