Loader Roomlala
Loader Roomlala
Exonération de taxe foncière : qui en bénéficie ?

Exonération de taxe foncière : qui en bénéficie ?

Côté propriétaires | Informations propriétaires | 09/03/17

La taxe foncière est due chaque année par tout détenteur d’une propriété bâtie, et vient s’ajouter à la fiscalité sur la location de chambre meublée. Cet impôt local est calculé à partir de la valeur cadastrale de l’immeuble, à laquelle s’applique un taux, qui varie en fonction des communes. Dans certains cas, il est possible de profiter d’un dégrèvement, voire d’une exonération de taxe foncière. Roomlala vous indique qui en bénéficie en 2017 et sous quelles conditions.


L’exonération de taxe foncière pour les personnes âgées et invalides

Depuis peu, la loi a évolué et permet une exonération de taxe foncière sur la résidence principale pour :
• les titulaires de l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) ou de l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI), sans condition de ressources ;
• les titulaires de l’allocation aux adultes handicapés et les personnes de plus de 75 ans, dont le revenu fiscal de référence de l’année 2016 n’excède pas 10 708€, majorés de 2 859€ par demi-part supplémentaire.

À noter que cette exonération de taxe foncière ne s’étend pas à la taxe d’enlèvement des ordures ménagères.


Le dégrèvement de taxe foncière pour les personnes âgées de 65 à 75 ans

Les personnes non éligibles à l’exonération de taxe foncière peuvent toutefois obtenir un dégrèvement forfaitaire de 100€. Pour cela, il fallait être âgé de plus de 65 ans, mais de moins de 75 ans, au 1er janvier 2016, et satisfaire aux conditions de ressources citées dans le paragraphe précédent.

Ce dégrèvement de taxe foncière s’applique sur la résidence principale, et ce, même si le propriétaire est hébergé en maison de retraite (à condition que la résidence principale ne soit pas louée).


Le plafonnement, qui en bénéficie ?

Les propriétaires de leur résidence principale non concernés par les situations précédentes, mais ayant un revenu fiscal de référence 2016 inférieur à 10 708€, majoré de 2 859€ par demi-part supplémentaire, bénéficient d’un plafonnement de la taxe foncière. Au titre de ce mécanisme, l’impôt dû ne peut pas dépasser la moitié des revenus du foyer fiscal.


En savoir plus sur les exonérations et dégrèvements liés à la taxe foncière : • Consulter le site commentcamarche.net • Consulter le site impots.gouv.fr




Nom de l'auteur : Roomlala

la meilleure période pour mettre son logement en location

Quel est le meilleur mois pour mettre son bien immobilier en location ?

17/06/18

Trouver le bon mois pour louer son logement vous permettra de rentabiliser votre ...

Lire
la notice d'information locataire à fournir obligatoirement par la propriétaire

La notice d'information locataire à fournir obligatoirement par le propriétaire

10/06/18

Le contrat de location instaure la relation légale qui lie le locataire et le pro...

Lire
investir dans un appartement à louer

Acheter un appartement pour louer : nos conseils

04/06/18

Investir dans le logement locatif est un moyen de se créer une très bonne rentabi...

Lire
la réglementation des poubelles en copropriété

Quelle est la réglementation en matière de local à poubelles en copropriété ?

27/05/18

Au sein d’une copropriété, le lieu de stockage des déchets ménagers, plus communé...

Lire
Déposer une annonce
Trouver un hébergement

Jusqu'à 5000€ de revenus complémentaires

1,6 million de membres

Paiement sécurisé

Déposer une annonce

Plus de 40 000 logements à louer

en France

et à l'international

Trouver un hébergement